Planification directrice

Plan directeur du stationnement (PDStat)

État En cours Fin 2030

Le stationnement constitue le principal levier permettant d’influencer la mobilité générale dans notre région, et plus particulièrement les modes d’accès au centre urbain.

Aussi, la politique de stationnement est-elle l’un des principaux « outils » de mise en œuvre d’une politique de mobilité. Compte tenu de l’impact des choix en matière de politique de stationnement sur la maîtrise des volumes de trafic, sur l’occupation de l’espace public et sur l’accessibilité et la vitalité d’un centre urbain, la politique de stationnement est l’un des outils clés de toute politique de mobilité. Comme souvent, c’est dans le centre-ville et principalement le centre historique que la pression sur le stationnement est la plus forte. C’est aussi là que les enjeux en termes de valorisation et de partage de l’espace public sont les plus importants.

Dans le cadre de la révision du Plan directeur communal (PDCom), la Municipalité et la Direction de l’Urbanisme, de la Mobilité et du Développement durable ont saisi l’occasion de se munir d’un Plan directeur du stationnement (PDStat). Ce dernier, demandé par ailleurs en 2015 par le Conseil communal suite à la suspension du projet de parking « Entre-deux-Villes », a comme objectif de définir les orientations stratégiques à suivre pour garantir à long terme une offre en stationnement efficace, cohérente ainsi qu’économiquement et environnementalement supportable sur l’ensemble de la commune.

La vidéo ci-dessous permet, en quelques minutes, d’appréhender la stratégie de la la Ville de Vevey en matière de stationnement.

Les étapes nécessaires à la réalisation du PDStat:

Dans un premier temps, un état des lieux du stationnement à Vevey a été effectué. Par type d’usagers, le constat est le suivant :

  • Pour les résidents, les macarons à usage public sont très sollicités dans les quartiers denses de la commune (Plan-Dessus et Plan-Dessous);
  • Pour les pendulaires, les places longue durée situées à proximité du centre (Av. de Blonay, Av. de Gilamont, abonnements au Panorama, etc.) sont très sollicitées;
  • Pour les clients et les visiteurs, l’offre en stationnement favorise dans l’ensemble le stationnement de courte et moyenne durée, mais le stationnement sur voirie est proche de la saturation.

Faisant suite à ce diagnostic, plusieurs orientations stratégiques, différenciées selon 3 temporalités (très court terme – moyen terme – long terme), ont été définies. Ces orientations visent à :

  • privilégier le stationnement des pendulaires à l’extérieur de Vevey;
  • proposer aux résidents des possibilités de stationner sans occuper l’espace public;
  • garantir l’attractivité de Vevey pour les visiteurs et les clients de courte durée;
  • offrir des possibilités occasionnelles pour du stationnement de longue durée.

Afin de répondre aux besoins de stationnement identifiés à l’horizon 2030 (900 nouvelles places) tout en procédant à de nombreuses réappropriations du domaine public, il est recommandé, entre autres, de mettre en place les mesures suivantes (cf. schéma directeur):

  • réalisation d’un P+R au nord de la ville (pour les pendulaires);
  • création de deux parkings en périphérie du centre (Gare-Nord et Entre-deux-Villes);
  • supprimer les zones 11h sur voirie;
  • homogénéiser les durées de stationnement sur voirie.

Il est à noter que ces mesures sont caractérisées par une forte interdépendance ou « effet domino ».